Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/10/2008

Il a rejoint les étoiles ….

Nous avons le regret de vous annoncer la disparition de Jacques Candille dit « COCO «
notre guitariste et ami.
Dimanche en fin d’après midi, il a été victime d’une crise cardiaque qui l’a foudroyé à l’age de quarante neuf ans. Il à apporté à BISTEK sa touche rock avec des sons saturés venus d’ailleurs, une grande maîtrise technique de son instrument, sa bonne humeur , sa grande humanité et son humour teinté d’espièglerie . Il laisse un vide qui n’est pas près de se combler, il restera à jamais dans nos mémoires.
Nous pensons bien sur à son épouse et à sa famille en leur apportant notre soutien dans l’épreuve qui les touche .

Marco, cathie, Nono, Rémi, JP, Kiko,fan,Edouard


Téléchargez la Biographie de Jacques Candille

BIO Jacques candille.pdf


Commentaires

Toutes mes sincères condoléances à sa famille et ses amis.
Je ne le connaissais pas mais, il fait partie de la catégorie des gens qui partent trop tôt...
Il n'y a malheureusement pas d'âge pour mourir...
Bon courage à vous pour la suite de l'aventure Bistek, car cela ne doit pas être évident de perdre aussi soudainement, 1 ami et membre du groupe, surtout à l'âge de 49 ans...
@+ Musicalement
Seb.

Écrit par : Seb Lou Trompettiste | 01/10/2008

merde ! y a t-il une justice dans ce monde de


trés trés triste !

Écrit par : pierrot le zygo | 01/10/2008

un grand monsieur nous a quitté, trop vite trop tôt,mais il resra toujours present sur scene à nos cotés, dans nos pensées...et ce dès samedi, coco fera touours parti de l avenure, de l esprit et de l univers musical français et international avec TOTO, je me joins à mes confreres de bistek dans cette triste epreuve mais comme il en aurait emis le souhait, le show doit continuer...
alors pour coco, sa compagne et l ensemble de sa famille entre autre musicale, j auras une pensée pour lui en montant sur scene
il restera a jamais present dans nos memoires humaines et musicales
merci coco pour tout ce bonheur et cette joie de vivre, toi qui vivait, mangait, respirai musique, tu vas nous manquer

Écrit par : kiko | 02/10/2008

Jacques mon cousin avec tous nos souvenirs durant notre jeunesse même de loin à Wallis & Futuna je penserais à toi

Écrit par : Patrice Ben-Aïche | 03/10/2008

J'ai eu la chance de l'avoir comme professeur durant deux ans. Tout ce que je sais faire sur une guitare c'est grâce à lui. C'était un grand homme, et nous ne l'oublierons pas.

Écrit par : Joana Lamouche, St-Drézéry. | 03/10/2008

COCO , tu viens de nous quitter, et nous sommes très tristes. Mais tu es dans nos coeurs, avec ta guitare et ton sourire, toujours présent.

Écrit par : edouard | 03/10/2008

...merde...mauvaise nouvelle...bon courage(et je sais que vous n'en manquez pas...)à vous tous.

Écrit par : Michel REYES | 03/10/2008

salut Marko ! déjà dit par tel, mais comme les ecrits restent !! voici un petit coucou fraternel pour m'associer à votre douleur suite à la disparition de Coco ! plein de bises à toi et à Bistek en général !! à tres vite ! comme dit Fan, nous ne manquerons pas de penser à vous ce week end.
Erwens

Écrit par : Erwens | 03/10/2008

Salut Bistek,

Encore une fois, un comm qui vient témoigner de la douleur d'avoir appris que Coco nous a quitté et, comme c'est si bien bien dit : "il est parti retrouver les étoiles" : les "stars" où, j'en suis certain, Coco trouvera sa place parmi les plus hautes.
Nous ne manquerons surtout pas de lui rendre un très bel hommage samedi soir à La Redorte.
Vous l'aimiez, nous l'aimions et nous ne l'oublierons jamais...
Adieu l'AMI !
Bien amicalement et musicalement,

Écrit par : fan | 03/10/2008

C'est avec tristesse que j'ai appris le décès de COCO, il a laissé un grand vide dans le milieu musical mais il reste a jamais par ses actes et son parcoure en nous; comme on le dit chez nous "un artiste ne meurt pas mais il dort" fin de citation.
Je présente mes condoléances les plus attristés a la famille et a tout BISTEK GROUPE. Je soutien sa famille dans la douleur que je partage; que son âme ce pose en paix.

Écrit par : Dembélé Flatié au Burkina Faso. | 03/10/2008

Les commentaires sont fermés.